Déjà 6 324 Découvreurs d’Espoir, rejoignez le mouvement !

TRAUMATISMES CRÂNIENS :
Déchiffrer la conscience pour favoriser le rétablissement des patients non communicants

profil

Pr Lionel Naccache, neurophysiologiste et chef d’équipe à l’ICM, a identifié avec son équipe, un ensemble de marqueurs pour caractériser l’état de conscience de patients non communicants et prédire leur évolution, suite notamment à une anoxie cérébrale consécutive à un arrêt cardiaque ou à un traumatisme crânien. Le Pr Naccache et son équipe ont mis au point une méthode pour déterminer si un individu incapable de communiquer peut comprendre le sens des mots du langage. En faisant écouter à des patients deux mots ayant un lien entre eux (ruche et abeille) ou non (neige et abeille), ils ont enregistré deux réponses particulières au niveau de leur activité cérébrale : l’une inconsciente et l’autre consciente.

Ces résultats sont encourageants mais doivent être améliorés afin de mieux prédire l’état  actuel des patients ainsi que leur pronostic cognitif. Un nouveau test plus performant est ainsi en cours.

SON OBJECTIF : Déterminer l’état de conscience des patients victimes d’arrêts cardiaques ou de traumatismes crâniens sévères

Votre don est essentiel pour permettre aux chercheurs de poursuivre leurs avancées.

Pr Lionel Naccache, déterminer les états de conscience

Invitation à une visite priviligiée


Suite à votre don, nous serons
heureux de vous inviter
à une visite privée de l’ICM.

Vous pourrez ainsi découvrir
de l’intérieur le fonctionnement
de notre centre de recherche
et rencontrer nos équipes
de chercheurs et de cliniciens

Une immersion unique
au cœur des neurosciences

DÉCUPLEZ L'IMPACT DE VOTRE DON

Vos dons à l'ICM sont déductibles de votre impôt à hauteur de :

- 66% de l'impôt sur le revenu,

dans la limite de 20% de votre revenu net imposable
Un don de 100€, par exemple, ne vous coûte réellement que 34€

- 75% de l'impôt de solidarité sur la fortune,

dans la limite de 50 000€ déduits.

DÉCOUVREZ LES AVANCÉES DE NOS CHERCHEURS SUR CES 3 MALADIES

SCLÉROSE EN PLAQUES
PARKINSON
DÉCOUVREURS D'ESPOIR

Et pour retrouver toutes les actualités de l’ICM cliquez ici

Ils sont déjà découvreurs d'espoir

neurontin

neurontin,



Nanou

Bonjour, En mars 2015, j'ai été opérée à 90%, d'une tumeur sur la moelle épinière de 43mm (épendynome grade 2 en T10-T11) diagnostiquée avec beaucoup trop de retard (25 ans). De nombreuses complications sont venues 24h après l'opération, bousculer ma vie, entacher notre vie. Je souffre depuis de paraparésies spastiques qui empêchent la marche. Je me bats tous les jours que Dieu fait contre la maladie et pour marcher de nouveau même avec qu'une seule canne. Les huit mois d'hospitalisation, les nombreux articles, les émissions, les colloques m'interpellent, m'intéressent et j'ai décidé d'aider la recherche sur la moelle épinière à mon humble niveau et j'encourage tout le monde à le faire également, tellement ces recherches sont importantes, capitales. Notre système nerveux central ne doit pas être endommagé par une maladie, il ne devrait pas s'endommager tout court. Le combat que nous menons toutes et tous pour retrouver une vie familiale et sociale quasi normales méritent bien un petit geste. Merci à vous, mesdames et messieurs, chercheurs et chirurgiens, j'ai confiance en vous, en votre combat et en votre dévouement. Bien à vous tous. Nanou.


RINGOT

Je suis donneuse (70ans), j'ai moi-même souffert durant les 30 années de vie de mon fils de voir que rien ne pouvait le sauver et me dis qu'un jour viendra où on pourra opérer les bébés atteints de maladies du cerveau (il était handicapé psycho moteur et, suite à un macro virus contracté à 2mois de grossesse, son cortex a été endommagé) Je viens d 'apprendre que je suis atteinte de DMLA, mon frère est mort d une tumeur au cerveau inopérable etc... Je pense à ma maman décédée à la suite de 3 AVC et à toutes ces maladies du handicap vues avec emotion dans les centres où a séjourné mon enfant, je pense avec empathie à tous ceux qui souffrent de la maladie d' Alzheimer et de Parkinson et autres maladies graves J'ose espérer voir mes petits enfants grandir, si un jour on parvient à découvrir une solution pour soigner la DMLA atrophique sèche qui m'atteint à présent. J'ai envie de regarder le ciel et la nature encore un peu autour de mon lac préféré où je parviens à trouver la paix, après une vie bien difficile à m occuper seule de mon grand malade( la douleur d un fils est souvent un tsunami pour un père qui peut choisir de se réfugier alors à l'extérieur de la bulle familiale détruite) Que la recherche aboutisse pour soulager tous les grands malades,voilà un voeu qui m'est très cher. Courage à vous qui en êtes les orfèvres avec trop peu d' or en mains! Nadine


ICM

Bonjour, suite aux questions sur la tétraplégie, voici quelques éléments de réponses. Nos équipes de recherche travaillent pour comprendre et trouver des solutions aux traumatismes de la moelle épinière : http://icm-institute.org/fr/traumatismes-de-la-moelle-epiniere/ Un chercheur invité à l’ICM, le Pr. Joel Levine travaille sur la reconstruction des axones de la moelle épinière : http://icm-institute.org/fr/actualite/chercheur-invite-joel-levine-reconstruction-des-axones-de-la-moelle-epiniere/ L’équipe du Dr. Claire Wyart effectue des recherches fondamentales sur les circuits de la locomotion dans l’espoir de pouvoir, un jour, pouvoir les réactiver chez l’homme : http://icm-institute.org/fr/actualite/un-nouveau-circuit-neuronal-implique-dans-le-controle-du-mouvement/ Merci beaucoup de votre mobilisation et de votre soutien aux côtés de l'ICM.


ICM

Bonjour suite aux interrogations sur la maladie de Charcot, voici quelques éléments de réponses.vous trouverez toutes les réponses sur la maladie de Charcot ou sclérose latérale amyotrophique : ici http://icm-institute.org/fr/sla/ et un dossier spécial sur les avancées de la recherche à l’ICM dans notre newletter du deuxième trimestre 2015 téléchargeable ici : http://icm-institute.org/fr/archives/ Merci de votre soutien et de votre mobilisation aux côtés de l'ICM.


ICM

A l’ICM, nos recherches portent aussi sur les maladies mentales. Trois équipes de l’ICM menées par le Dr. Philippe Ravassard, le Pr. Philippe Fossati et le Pr. Luc Mallet se battent tous les jours pour trouver des solutions thérapeutiques à la schizophrénie, à la dépression et aux troubles obsessionnels compulsifs. Vous pouvez retrouver nos dernières avancées ici : http://icm-institute.org/fr/actualite/journee-mondiale-de-la-sante-mentale-les-recherches-a-licm/ De plus une unité clinique de neuropsychiatrie comportementale (UNPC) créée en 2013 grâce à l’IHU-A-ICM à la Pitié-Salpêtrière réunit en son sein neurologues, psychiatres et chercheurs pour comprendre l’origine et les mécanismes des troubles psychiatriques : http://icm-institute.org/fr/actualite/lunite-de-neuropsychiatrie-comportementale-unpc/ Merci pour votre soutien et pour votre mobilisation aux côtés de l'ICM.


JOIMEL

BONJOUR OU EN EST ON AVEC LA MALADIE DE CHARCOT ? CORDIALEMENT T JOIMEL


LANCIEN

que fait-on pour la maladie de CHARCOT?


Deau

Je souhaiterai que vos recherches portent aussi sur les maladies mentales- telle la schizophrénie-,qui passent au second plan partout ,alors qu'elles sont de plus en répandues et font aussi énormément souffrir. Avec l'ICM,j'espère...


cassin nicole

Mon mari est décédé cette année de la maladie de Parkinson, la forme la plus grave, il était paralysé, ne pouvait plus parler était devenu aveugle tout en ayant gardé toute sa lucidité, aussi je donne et donnerai encore à l'ICM, afin de soigner définitivement cette maladie cruelle. Merci par avance aux chercheurs.


HURAULT

Bonjour à toutes et tous, humblement je souhaite, contribuer à la recherche médicale, pour faire en sorte que demain d'autres "belle-maman" ne souffrent... Solidairement !


dominique

Mon fils est tetraplegique depuis 10 ans il a 27 ans pouvez vous l'aider ? Nous comptons sur vous


VENTAJA

Ma femme est touchée par la SEP,de tout coeur avec vous pour me la soigner,c'est pourquoi je vous soutiens,aussi par ce que je trouve votre défi...vraiment balaise à relever!MERCI A VOUS!!!


Fougeron

Aidons ces chercheurs qui font naître l'espoir pour chacun de nous. Bravo pour cette belle campagne ;-)


Simon

Chacun de nous doit prendre conscience que demain il aura peut-être besoin de ces chercheurs pour lui ou pour un de ses proches, alors c'est maintenant qu'il faut agir en faisant un don. Même un petit don a son importance. Merci


Francois

Bravo à l'ICM ! Vous allez trouver, c'est sûr..... si on vous soutient... TOUS !


Nathalie

La recherche est primordiale c'est pourquoi je donne à l'ICM.


Jérôme

Grâce à des programmes comme le vôtre, j'ai espoir ! merci


Je laisse mon témoignage

JE REJOINS LE MOUVEMENT POUR LA RECHERCHE